C’est quoi le code informatique?

L’apprentissage du code est l’apprentissage du langage machine. Quand on sait coder, on sait communiquer avec un robot, une machine, un ordinateur.Savoir communiquer avec le langage machine, c’est le pouvoir de contrôler l’outil numérique et de savoir lui dire quoi faire.

Pourquoi un enfant devrait-il apprendre à coder?

Chez estime, nous pensons que c’est un droit de tous les élèves d’avoir accès à l’apprentissage du code informatique. Nous comparons ceci au droit qu’on tous les élèves d’apprendre à lire et écrire.

Quels sont les objectifs du programme estime?

Notre programme poursuit trois objectifs principaux:

  1. Développer la pensée algorithmique des élèves de la maternelle à la 6e année.
  2. Apprendre à tous les élèves à utiliser le code informatique pour communiquer, résoudre et créer.
  3. Rendre les enseignants autonomes à utiliser le code informatique comme outil pédagogique pour rejoindre l’acquisition des compétences du programme d’enseignement.
Pourquoi votre programme s’adresse t-il aux écoles primaires?

Les actuels élèves du primaire évoluent dans un monde qui subit des transformations technologiques importantes. Tenant compte de ce contexte, l’importance pour eux de développer les compétences de citoyens numériques devient un incontournable. Dans cette optique, si les enfants découvrent rapidement le langage machine, cela leur permet de comprendre que les outils numériques et technologiques ne fonctionnent pas par magie; ils deviennent alors plus curieux et plus critiques les faisant passer de consommateurs de la technologie à créateurs avec l’outil numérique.

Comment est structuré votre programme?

Avant de parler de structure, il est important de comprendre que la valeur ajoutée du programme estime est de garantir à tous les enseignants une présence en salle de classe pour l’animation d’activités; nous engageons des étudiants universitaires et de niveau collégial qui savent programmer pour assurer un soutien et une expertise dans les classes. La logistique de répartir les périodes d’animation dans un horaire fait également partie de ce que notre équipe prend en charge.

Notre programme est structuré en trois phases avec des objectifs précis qui sont les mêmes pour les élèves et pour les enseignants.

  • Phase 1:Apprivoiser et découvrir le code informatique et son vocabulaire.
  • Phase 2:Comprendre et reconnaître les niveaux de difficulté de la programmation informatique.
  • Phase 3:Communiquer, résoudre et créer à l’aide du code informatique.
Quel est le matériel nécessaire pour mettre en place le programme estime dans une école?

Équiper une école au niveau numérique et technologique représente des coûts importants; une réflexion à la fois sur les choix de matériel et la quantité d’appareils s’impose. Nous tenons compte de ces réalité pour permettre l’intégration du programme estime dans une école. Donc nous travaillons avec des applications gratuites. Nous apprenons aux élèves à utiliser le code informatique avec le langage Scratch qui est également disponible gratuitement. Nous avons choisi deux robots, les bee-bot/blue-bot et le robot Dash qui permettent la progression de tous les élèves de la maternelle à la sixième année, Finalement en terme d’appareils, notre recommandation est une gestion logistique en flottes que l’on peut facilement déplacer d’une classe à l’autre. Idéalement, l’école sera munie de flottes de chromebook ou portables et de tablettes. Lorsque l’école atteint la phase 2 nous ajoutons du matériel, très peu coûteux, les Micro:bits.

Comment faire des liens avec les disciplines scolaires?

Vous l’avez compris, coder c’est savoir communiquer en utilisant le langage machine. Ce n’est pas une matière ni une discipline scolaire. L’enseignant peut utiliser le code informatique comme outil d’apprentissage pour permettre à ses élèves de développer plusieurs compétences technologiques, disciplinaires et transversales. L’élève se sert de cet objet d’apprentissage pour développer ses habiletés technologiques, pour communiquer, pour créer, pour développer son esprit critique, pour raisonner et pour résoudre des problèmes.

En général, les enseignants du primaire n’ont pas de formation en programmation. Comment peuvent-ils intégrer cet apprentissage dans leur classe et recevoir de l’aide?

Les enseignants peuvent être supportés dans leur démarche de formation par des conseillers pédagogiques des Commissions scolaires et du RÉCIT (réseau axé sur le développement des compétences de l’intégration des technologies en éducation). Ces conseillers agissent au niveau national et local. Également, il ne faut pas sous estimer la grande valeur qu’a le partage entre les collègues qui développent de nouvelles connaissances et découvrent l’utilisation et les intentions pédagogiques des ressources numériques.

Le programme estime, tient compte de la variable temps et de la vitesse avec laquelle les élèves acquièrent de l’autonomie. Ça va très vite et souvent les enseignants se sentent dépassés. Grâce au soutien de nos formateurs en classe, il est possible de faire vivre des activités de programmation aux élèves en présence de l’enseignant qui lui aussi peut apprendre à coder. En acceptant cette posture, c’est aussi accepter le rythme d’apprentissage qui est rapide avec le numérique, c’est changer sa posture d’enseignant en posture d’apprenant. Chez estime, nous ne nous attendons pas à ce que l’enseignant du primaire devienne programmeur. Nous lui demandons cependant de considérer que cet apprentissage est un incontournable pour un enfant et aussi de s’intéresser aux compétences développées par ses élèves lorsqu’ils apprennent à coder pour pouvoir ensuite, faire des liens avec son programme.

Témoignages

Votre archive de témoignages est vide. Vous pouvez créer de nouveaux témoignages dans votre tableau de bord.